• CouBR

LA MODE ET MOI

Mon rapport actuel à la mode et le fruit d’une longue expérience avec les essais et les corrigés, la recherche, l’apprentissage, l’inspiration.


MODE OU PAS MODE ?

Le styliste crée la mode pour vendre. Ce n’est pas un secret : la mode sert les intérêts du commerce. Il faut du nouveau, toujours du nouveau pour inciter la clientèle à acheter toujours plus avec le minimum d’effort et la gratification immédiate. Surtout par les temps actuels quand la masse d’acheteurs a perdu le goût du sur-mesure (eh oui, le sur-mesure demande de la réflexion, des efforts pour prendre des décisions et comme toute décision, les assumer).


La mode à vendre

Dans le commerce, ce qui appelle à l’achat c’est le coup de cœur. Le coup de cœur d’un instant, sous une émotion, ce qui entraîne la démarche impulsive de l’achat. Voilà pourquoi on est souvent déçu en rentrant chez soi.

Toujours est-il que la question MODE OU PAS MODE se pose bien souvent dans le quotidien de chacun(e) au moment des changements des saisons avec le tri dans la penderie et les éventuelles entrées de nouvelles pièces. Ou avec les mouvements de prise de conscience des enjeux écologiques et responsables. Ou quand les tendances vestimentaires changent plus ou moins en concordance avec mon style et mon bien-être. Vivre consciencieusement et consommer conscienscieusement s'impose comme style de vie


Les tendances

Je parle des tendances parce que je ne voudrais pas me sentir hors de temps ou être vue comme une femme sortie tout droit du passé, perdue dans le présent. Même dans le passé d’avant le prêt-à-porter, quand on s’habillait sur mesure, on ne commandait pas la même ligne de design tout le temps.

A mon avis, les tendances sont le résultat du mélange de la recherche, de l’inspiration des costumes traditionnels et des nouveautés artistiques, techniques, technologiques ou sociales. Tout ce qui influence l’imagination et les nouvelles idées des créateurs professionnels ou amateurs.

Ce qui fait qu’elles reflètent le temps présent. Leur changement suit le temps qui change. J’ai envie d’être dans le temps, alors, je m’intéresse aux tendances. Je pense aussi au fait que le synonyme du mot tendance est le mot attitude et à ce que cela implique. Toujours est-il qu'elles sont à adapter à moi, à mon style, à mes exigeances de bien-être.


Le choix vestimentaire

En fait, les tendances n’ont pas le dernier mot pour mon choix vestimentaire. Il y a aussi le but que mes vêtements soient importants pour mon bien-être et pour ma vie sociale (on n’a jamais l’occasion de faire une deuxième PREMIERE impression).


La mode et moi


La couture et ses effets

Dans mes choix vestimentaires je n’oublie jamais la magie de la couture (y compris, la magie noire) car selon ce qu’elle m’a confectionné, elle peut

me faire entrer dans un restaurant, une administration ou ailleurs OU me faire renvoyer (subtilement),me donner l’air bonne élève OU vilaine filleprouver que ce que je dis je le pense OU le contraire,cacher mes défauts et faire ressortit le meilleur de moi ou pas,me procurer du bien-être quand je bouge ou quand je suis au travail une journée entière,me donner la possibilité de m’exprimer par mon style vestimentaire.

Un vêtement est taillé, au sens propre et au sens figuré, pour me donner une présence plus ou moins représentative, plus ou moins calculée. Le plus important dans tout ça c’est de me sentir bien dans ma tenue quel que soit son rôle à un instant donné.


Crédit photo PIXABAY

Et donc mode ou pas mode ?


Désolée mais la réponse « les deux, mon capitaine » ne s’applique pas ici. C’est plus compliqué.


Le prêt-à-porter

La mode vestimentaire change presque tous les mois. Et puis, le shopping est devenu une activité de loisir, on y va pour voir le renouvellement du stock et on se laisse tenter…la plupart du temps. Le prêt-à-porter propose tous les mois et même plus souvent des nouveautés plus ou moins « nouvelles ». Selon l’enseigne, les matières, les coutures, les décorations ne tenant pas longtemps, je suis obligée d’y retourner dans peu de temps pour refaire l’opération « je m’achète un truc à la mode ».


En fait je cours après la mode stressée, fatiguée, pressée, toujours en manque de temps.

Et pourtant… c’est le contraire qui devrait être fait : prendre mon temps, prendre du plaisir, être l’acteur, pardon, l’actrice de mon style, la maîtresse de ma garde-robe comme je suis la maîtresse de ma maison.


Comme la plupart des gens, surtout à un beaucoup plus jeune âge, je suivais la mode pour ne pas être exclue de la société, de mon cercle d’amis mais j’ai vite compris que ce n’étais pas suffisant pour être intégrée. Selon Karl Lagerfeld « IL EST INDISPENSABLE ET NATUREL DE NE PAS ÊTRE COMME LES AUTRES. »


Moi et mes choix vestimentaires

Crédit photo PIXABAY

Le principal

Ce qui prime c’est mon style personnel qui me donne un certain bien-être, une légèreté et une attitude confiante. Je me fie à mon jugement et je suis mes convictions.

En fait, c’est le but principal de ma démarche vestimentaire. Je me sens belle et bien, j’aime ma journée, ma vie. C’est ce qui fait que je travaille bien, je suis dispo pour ma famille et mes amis, collègues, ouverte aux nouvelles rencontres, nouvelles activités.


Etre moderne

Etre moderne est plutôt un état d’esprit, de liberté, de style. Ce n’est pas le fait d’avoir un look copié des influenceuses ou des magazines, ou des revues. S’inspirer, oui, c’est une autre chose. Choisir une pièce « à la mode » qui s’intègre dans mon style et le sublime, ça oui. S’inspirer des défilés des grands couturiers c’est possible également, malgré l’extravagance et l’extrême des créations.


Etre bien

Ce qui importe le plus, c’est de me sentir bien dans ma peau…enfin, dans ma tenue. Je compare intuitivement le port d’une tenue bien choisie avec l’ expérience physique du bien-être. Comme dans un spa !


C’est exactement comme l’article du https://www.european-business.com/thermarium-baeder-bau-gmbh/portrait/ le décrit : In today’s fast-paced world, a trip to a spa is like an excursion to heaven. Sweat out your sorrows in a sauna. Let a Thai massage take away your tension. Bid your problems goodbye in a Turkish bath. But to allow visitors to soak in all the pleasures of a spa, the area has to be designed and planned with care. This is precisely the work of Thermarium Bäder-Bau GmbH. The Austrian company plans and builds spa and wellness areas to give visitors all the relaxation they deserve. It believes so strongly in its work that it supports Global Wellness Day, an initiative encouraging people to live more mindfully so that they celebrate each day for a healthier and happier life.[1]


LA PRATIQUE

Dans ma pratique, je ne donne pas de règles quand j’accompagne mes clients. Je les guide dans leur connaissance du Moi pour identifier leurs besoins et cibler les objectifs. J’éclaircis quelques points de repères issus de la logique des choses et la nature de la perception des couleurs et des formes pour un look équilibré et harmonieux.


Quelques exemples :

  • Choisir des pièces qui se marient au maximum entre elles.

  • Equilibrer le haut et le bas en mixant des pièces larges avec des pièces ajustées, par exemple un pantalon fluide large taille haute ou normale avec un haut court et ajusté et vice-versa.

  • La tenue monochrome est élégante et facile à composer à condition de ne pas mélanger trop de nuances. Il vaut mieux mélanger de différentes matières : par exemple cachemire et cuir noirs.

  • Avoir un maximum de pièces de couleurs neutres, basiques et intemporelles, et quelques pièces fortes à renouveler selon les tendances et les coups de cœur.Utiliser les pièces imprimées avec parcimonie. Les assortir avec attention avec des pièces unies.

  • Ne pas associer plus de deux imprimés dans la même couleur (avec ses nuances aussi) de fond.

  • Faire attention aux figures sachant que les rayés sont facilement adaptables. Mixer des petits et des grands imprimés pour un ensemble qui n’est pas lourd et qui ne tasse pas.

  • Ne pas porter de camaïeu si on n’est pas patient ou n’a pas de temps car ce look demande du temps pour le composer comme il faut.

  • Pas de gros bijoux avec les imprimés et les dentelles, voire pas de bijoux du tout, sauf un bracelet sur un bras nu, une bague et des boucles d’oreilles.

  • Attention aux chaussures ! Une même robe ou un pantalon se porte différemment avec les escarpins et les ballerines.

Crédit photo PIXABAY

Etc, etc.


***

POUR CONCLURE

Ne pas copier la mode et ne pas la suivre à la lettre, c’est déjà une règle. Copier, cela arrive aux filles ados qui sont sous des influences de toute part : amies, célébrités et les boutiques, bien sûr avec les vitrines alléchantes et les mises en scène tentantes. Sans avoir encore de connaissances, sans forcément suivre les conseils des mamans, elles font leur propre expérience.  En cherchant de s’exprimer sans encore se connaître, passent par des étapes comme « ridicule », « gothique » « vulgaire », « je suis marque » « je ne suis pas uniforme» (mais je ressemble à toutes les filles de ma classe) , « je m’habille pas cher », « copie de… » et autres. Et puis, un jour, elles se « réveillent » de ce rêve impossible d’être différente mais de ressembler à ….


Comment faire, alors ?


Raccourcir le temps de ce tâtonnement est une des tâches de la famille qui élève la future femme. Lui donner les repères, le goût de beau et du pur, de l’art et de la lecture, les notions du bien et du mal, de la liberté et de ses limites. L’aimer et la guider malgré elle.©


[1] « Dans le monde trépidant d’aujourd’hui, un séjour dans un spa ressemble à une excursion au paradis. Transpirez vos chagrins dans un sauna. Laissez un massage thaï dissiper votre tension. Dites au revoir à vos problèmes dans un bain turc. Mais pour permettre aux visiteurs de profiter de tous les plaisirs d’un spa, l’espace doit être conçu et planifié avec soin. C’est précisément le travail de Thermarium Bäder-Bau GmbH. La société autrichienne conçoit et construit des espaces de spa et de bien-être pour offrir aux visiteurs tout le repos qu’ils méritent. Il croit tellement en son travail qu’il soutient la Journée mondiale du mieux-être, une initiative encourageant les gens à vivre plus consciencieusement afin de célébrer chaque jour pour une vie plus saine et plus heureuse. » (Google Traduction)